Recherche chlamydia femme


Table des matières

Mots clés : Chlamydia tracomatis, diagnostic direct, prélèvements non invasifs, technique d'amplification génique. L'infection persiste à bas bruit pendant plusieurs mois et peut être à l'origine chez l'homme de complications telles que la prostatite et l'épididymite. Au cours d'une infection persistante, la charge bactérienne est faible ce qui complique le diagnostic biologique.

La culture cellulaire et les techniques classiques de détection des antigènes peuvent être négatives, ce qui implique recherche chlamydia femme des techniques de détection des acides nucléiques avec amplification génique associée éventuellement à un diagnostic sérologique.

agence rencontre franco russe

Une activation du système immunitaire local et systémique aboutit à la synthèse des anticorps anti- C. Les techniques amplification génique ont amélioré le diagnostic des infections à C. Le principal avantage de ces techniques est sans doute qu'elles s'adaptent à tous les prélèvements urines, spermes et tous les liquides biologiques.

Ce sont également des méthodes très spécifiques et très sensibles puisqu'elles amplifient un petit nombre d'acides nucléiques présents dans le prélèvement. Les techniques d'amplification génique se sont recherche chlamydia femme affinées ces dernières années, pour qu'elles soient aujourd'hui considérées comme des outils de diagnostic de routine.

Définition de la chlamydia

L'infection uro-génitale à Chlamydia trachomatis est la plus fréquente des infections sexuellement transmissibles IST d'étiologie bactérienne. Elle atteint particulièrement l'homme jeune et la femme en âge de procréer, constituant ainsi un véritable problème de santé publique dans le monde entier. Les facteurs de risque incluent le jeune âge ansla multiplicité des partenaires sexuels et la non utilisation de préservatif.

La complexité de la physiopathologie de ces infections rend le diagnostic biologique difficile.

  1. Elle est provoquée par une bactérie du type Chlamydia trachomatis.
  2. A - Chlamydia Trachomatis en quelques mots Responsable d'infections génitales chez l'homme ou la femme, Chlamydiae trachomatis représente la première cause d'infection sexuellement transmissible d'origine bactérienne et touche plus particulièrement les populations jeunes.
  3. Беккера охватила паника.
  4. Prévenir les infections à chlamydia : dépistage et usage du préservatif | hoteljeannedarc-limoges.fr | Assuré

Celui-ci repose, comme pour toute maladie infectieuse, sur un diagnostic direct détection de la bactérie, de ses antigènes ou des acides nucléiques et sites de rencontres critiques un diagnostic indirect avec mise en évidence des anticorps.

La fréquence de détection de C. La nature de l'infection et la faible sensibilité des tests classiques de diagnostic direct ont entraïné une sous estimation de la prévalence des infections surtout chez l'homme durant de nombreuses années.

Quels sont les modes de transmission de la Chlamydia ?

Grâce aux techniques d'amplification, il a été précisé que l'homme était le principal réservoir de germes et que la transmission se fait principalement dans le sens homme-femme [26]. Seul l'espèce C. Bactéries intracellulaires obligatoires, elles se présentant sous forme de corps élémentaires CE ou de corps réticulés CR selon l'étape de leur cycle de développement.

Les CE représentent la forme mature des Chlamydia. Ils constituent la seule forme infectieuse de la bactérie et existent en situation extra et intracellulaire. Les CE infectieux sont métaboliquement inertes et sont résistants dans un milieu extracellulaire.

Formulaire de recherche

Ils sont assimilés aux spores bactériennes. Seuls les CE extracellulaires sont capables d'infecter une cellule saine et l'internalisation s'achève par la formation d'une inclusion dans le cytoplasme de la cellule hôte.

rencontres e tourisme

La multiplication intracellulaire représente un événement crucial dans la physiopathologie de l'infection. Les principaux antigènes structuraux de la paroi et de la membrane externe sont représentés par le lipopolysaccharide LPSla protéine majeure recherche chlamydia femme la membrane externe PMME et les protéines de choc thermique Hsp.

Ces antigènes jouent un rôle fondamental dans le diagnostic biologique direct et indirect des infections à Chlamydia.

Prévenir les infections à Chlamydia : dépistage et usage du préservatif

Les infections génitales basses : Les urétrites L'infection à C. Le risque recherche chlamydia femme en absence de diagnostic et de traitement, l'extension de l'infection vers les voies uro-génitales hautes.

L'urétrite asymptomatique est un véritable réservoir de germes. Les infections génitales hautes Les infections chroniques du tractus génital haut, plus sournoises, peuvent entraïner des altérations tissulaires, fonctionnelles et générer une réponse immune intense.

Plusieurs auteurs ont montré une relation entre des antécédents d'infections uro-génitales basses symptomatiques ou asymptomatiques et l'apparition ultérieure d'une hypofertilité masculine [10, 22].

Prévenir l’infection à Chlamydia par l’usage du préservatif

La prostatite C. Des corps miniatures formes persistantes de C. Histologiquement elle se caractérise par une recherche chlamydia femme minimale et une réaction inflammatoire prédominant au niveau péri-canalaire et intra-épithélial pouvant être la cause d'une hypofertilité chez l'homme [14]. L'importance de cette infection, a été démontrée par des études sérologiques.

Cependant, ces études sont peu nombreuses [8, 20]. Chlamydia et hypofertilité masculine Cliniquement et physiologiquement il existe un lien entre les agents pathogènes et les urétrites, entre l'urétrite et l'épididymo-orchite et entre l'épididymo-orchite et l'hypofertilité.

Néanmoins, le rôle de C. L'infection du sperme a un rôle néfaste sur la fertilité; au niveau des voies génitales recherche chlamydia femme des canaux éjaculateursdu plasma séminal perturbations biochimiques et au niveau des spermatozoides mobilité [3, 6]. Recherche chlamydia femme effet, l'infection à C. Des observations au microscope électronique ont montré que les Chlamydia se fixent sur les spermatozoides, pénètrent dans ces derniers et se fixent près de l'acrosome, où elles peuvent accomplir leur cycle de développement [7].

Quels résultats peut-on attendre d'une analyse de la chlamydia ?

A ce niveau, les Chlamydia se développent et détournent à leur profit le métabolisme énergétique des spermatozoides. La diminution de la quantité d'énergie des spermatozoides au profit des Chlamydia pourrait engendrer une réduction de la mobilité des spermatozoides infectés.

recherche femme dans l allier

Quoi qu'il en soit, la présence de C. Cependant, elle reste très spécialisée, longue et coûteuse et de moins en moins utilisée. Des tests de diagnostic direct rapides comme l'immunofluorescence directe IFDles techniques immuno-enzymatiques EIA et apparentées ont été développés et appliqués à la détection des antigènes de la bactérie.

La plupart de ces méthodes de diagnostic direct ne sont pas adaptées aux prélèvements non invasifs comme les urines et le sperme et sont de moins en moins utilisées en raison de leur faible sensibilité.

Analyse de la chlamydia

Les techniques de détection des acides nucléiques et en particulier les techniques d'amplification génique apportent une contribution nouvelle au diagnostic de ces infections.

Prélèvements Les procédés diagnostiques les plus modernes restent tributaires de la qualité des prélèvements.

Etant donné le caractère intracellulaire des Chlamydia, les prélèvements doivent contenir des cellules quelle que soit la technique de diagnostic utilisée. Prélèvement urétral L'urètre antérieur est le site préférentiel de prélèvement dans les cas d'urétrites non ou post-gonococciques. Ce prélèvement doit être réalisé avant la première miction du matin ou respecter un recherche chlamydia femme de trois heures par rapport à la miction précédente.

Le jet urinaire provoque un lavage de l'urètre et une élimination des cellules infectées qui est à l'origine d'une diminution de la sensibilité de la plupart des tests classiques de diagnostic direct.